ASSE

8 août 2011 - 12:28

Des verts en avance

Pour la première fois depuis 20 ans, les Verts lancent leur saison par une victoire en s'imposant (2-1) à Bordeaux, toujours en rodage.

 

Pour sa première mise au Vert, Stéphane Ruffier n'a pas pris de gants. Et Jérémie Janot, quelques mètres plus loin sur le banc stéphanois, a donc bien reçu le message. Celui d'un titulaire à part entière, qui ne lâchera rien cette saison, et n'a d'ailleurs pas relâché le moindre ballon, ni son attention. Janot a vu son rival solide, rassurant, prendre une grande part dans ce premier succès de l'ASSE de la saison, le premier inaugural depuis 20 ans (Ligue 1 et Ligue 2 confondues) sur les terres d'un Bordeaux qu'on attendait revanchard (2-1), et qu'on vit intermittent. A Chaban-Delmas, la reconquête attendra, pas la reconstruction. Saint-Etienne, dans ce domaine, semble avoir pris une longueur d'avance. Et Janot, en toute impuissance, une longueur de retard.

LES PRÉCEPTES DE CHRISTOPHE GALTIER, EN TÊTE DE LISTE UNE ASSISE DÉFENSIVE SOLIDIFIÉE, SONNENT FRAIS DANS LES ESPRITS FORÉZIENS, QUI ONT AFFICHÉ UNE VRAIE SOLIDARITÉ DANS LEURS RANGS.

Ainsi donc, les Verts, spécialistes du relâchement en fin de match la saison passée, ont soigné leur rentrée. Les préceptes de Christophe Galtier, en tête de liste une assise défensive solidifiée, sonnent frais dans les esprits foréziens, qui ont affiché une vraie solidarité dans leurs rangs. Solidarité et agressivité, deux valeurs qui ont payé face à des Girondins certes hésitants derrière, mais pas vraiment décevants, et pas vraiment séduisants non plus. A leur solde, deux bonnes entames de mi-temps, mais cela ne suffit pas à vous faire un match. Surtout quand lors de la première, une bévue de Mickaël Ciani, qui ouvre trop son pied, offre à son camp un but en sa défaveur (0-1, 18e). Surtout quand, lors de la seconde, alors que Jussiê avait réduit le score sur penalty (56e, 2-1), Bordeaux faillit à maintenir son rythme et peine à trouver son jeu, malgré du mieux, indéniable. 

En face, bien resserrés sur leurs lignes, les Stéphanois ont fait corps et ont même fait merveille, à l'image du deuxième but de la soirée, plein de réussite, signé Aubameyang, qui cherchait le centre et trouvait finalement le petit filet opposé de Carrasso (30e). A l'image de Ruffier, aussi, sollicité mais jamais pris à défaut (36e, 65e, 69e), et qui peut espérer un accueil chaleureux du Chaudron, samedi prochain, contre Nancy. Quand le Bordeaux de Francis Gillot, sur la voie du mieux mais pas encore guéri, ira chercher davantage de certitudes à Lorient. Le technicien girondin a promis que son groupe irait crescendo. Après cette confrontation face à un autre candidat à l'Europe, il sait désormais plus clairement d'où il part. Pour mieux arriver ?

Commentaires

REJOIGNEZ ASM !

L'ASM est actuellement à la recherche de joueurs pour étoffer nos trois équipes SENIORS qui évoluent en D2, D3 et D4.

Contactez le responsable seniors LUDOVIC GUIMIER au : 06 61 54 30 35

 

A très bientôt à AS LA MILESSE où règne une très bonne ambiance et un projet ambitieux !

 

 

CONVOCATIONS VETERANS

RDV AOUT 2017

Aucun événement